Accueil du site > Sécurité pyrotechnique > Habilitation pyrotechnique

Habilitation pyrotechnique

jeudi 21 septembre 2006, par Philippe Bataille


Comme pour les domaines électrique et nucléaire, le travail en pyrotechnie est soumis en France à des réglement qui imposent une habilitation.

Cet article reprend ou complète la page web habilitation_pyrotechnique. du site de la société a5.

L’habilitation pyrotechnique, qu’est ce que c’est ?

L’habilitation est la reconnaissance, par le Chef d’Etablissement, que la personne habilitée possède les connaissances et les aptitudes à remplir ses fonctions dans un établissement pyrotechnique, dans une zone pyrotechnique ou pour un emploi pyrotechnique.

A quelle obligation répond cette habilitation ?

L’article 82 du décret 79846 du 28 septembre 1979 impose au chef d’entreprise d’habiliter son personnel pour travailler en pyrotechnie

Comment Habiliter.

Cette habilitation se fait habituellement en quatre étapes.

aptitude médicale

le médecin recherche s’il y a des contre- indications au travail en pyrotechnie telles que :

- vision latérale nulle ou diminuée,

- vision des couleurs nettement dégradée,

- troubles de l’équilibre,

- troubles du comportement

- allergies aux substances ........ c’est à dire pas de grosse différence par rapport à une aptitude de cariste.

formation théorique aux dangers pouvant être rencontrés en pyrotechnie

nature des phénomènes pyrotechniques,

effets d’un accident,

principes de protection,

aspects réglementaires,

Selon le niveau de risque et la qualification de la personne cette formation peut varier de :

une journée (personne travaillant dans un établissement pyrotechnique mais n’ayant aucune action sur ces produits) ,

une semaine pour un ouvrier exécutant des tâches connues sur des matières ou objets peu sensibles,

un an pour former un pyrotechnicien (ouvrier professionnel de la pyrotechnie devant être capable de tous les postes de travail sur substance explosive ou amorçage)

formation pratique au poste de travail

aux produits situés aux alentours

aux procédures susceptibles d’être rencontrées.

travail en binôme s’il y a manipulation ou action sur les substances ou produits pyrotechniques

officialisation de l’habilitation

remise de documents au salarié(article 83 du décret 79846) :

un exemplaire du décret 79846,

un exemplaire de la consigne générale du site.

traçabilité de l’habilitation

l’essentiel est fait par la DRH d’une part, par la hiérarchie d’autre part.

Le manuel de management des risques, le manuel "santé et sécurité au travail" ou le manuel de management intégré précise les relations, les données à archiver, le droit de consultation etc...

On trouve parmi ces enregistrements :

- la référence à la formation reçue (programme, date, certificat...),
- périodes d’activité en relation avec l’habilitation
- date prévisible du renouvèlement de la formation.

Répondre à cet article