Accueil du site > traitement des grands programmes > Les diverses structuration d’un programme

Les diverses structuration d’un programme

vendredi 6 octobre 2006, par Philippe Bataille


A titre de comparaison avec un système complexe je vais prendre un organisme vivant, mammifère supérieur : l’homme.

l’homme dispose :

  • d’un squelette lui permettant de tenir debout,
  • d’un système musculaire accroché au squelette et assurant un compromis entre une certaine rigidité et une mobilité,
  • d’un système sanguin permettant d’apporter les ressources énergétiques aux muscles,
  • d’un système digestif permettant de transformer les ressources externes en ressources utilisables,
  • d’un système nerveux transmettant les informations et ordres d’un organe vers un autre,
  • d’un système lymphatique assurant la maîtrise de certains risques.

Ce découpage simpliste montre que les diverses structurations (systèmes) sont reliés entre elles ; il en est de même lorsque l’on veut mener à bien un programme complexe.

Structuration dans le temps :

  • phasage (faisabilité, définition, développement, production, utilisation, démantèlement).
  • PERT GANT

structuration de l’organisation

  • organigramme des sociétés participant au programme,
  • organigramme spécifique au programme,

structuration des tâches

  • arborescence des contrats,

structuration du programme

  • arborescences produit (logistique, fonctionnelle, utilisation, production...),
  • arborescence d’articles de configuration,
  • arborescence et liaison des fournitures (produit, soutien, documentation, formation,...),

structuration des ressources

  • plan de financement,
  • plan de recrutement,
  • plan d’investissement,

structuration des contrats

  • en relation avec l’organisation industrielle,
  • en relation avec le calendrier.

On verra dans un prochain article quelques outils utilisés.

Répondre à cet article