Accueil du site > traitement des grands programmes > la gestion de la configuration > Quelle est la différence entre la gestion de la configuration d’un matériel (...)

Quelle est la différence entre la gestion de la configuration d’un matériel et celle applicable à un logiciel !

Est-ce différent ?

vendredi 1er septembre 2006, par Philippe Bataille

Certains disent que tous les logiciels constituent un article de configuration, d’autre affirment que si un article n’est pas un article de configuration, le logiciel qui se trouve à l’intérieur n’est pas un article de configuration.

Qui a raison ?


Réponse : les deux peuvent avoir raison, ça dépend de beaucoup de choses.

Cas des articles matériels ou logiciel

Si un article n’est pas retenu comme article de configuration, par un client, il peut l’être par son fournisseur. Si, à son tour, il n’est pas retenu par le fournisseur, il a de forte chance d’être retenu par son fabricant. S’il n’a pas été retenu comme article de configuration par son fabricant, il doit l’être par son concepteur.

Influence de la responsabilité de la gestion de la configuration

La plupart du temps la gestion de la configuration du logiciel est intégralement confiée au concepteur du logiciel qui ne se préoccupe pas du processus de production de ce logiciel, ( je n’ai pas vu fréquemment des demandes de dérogation formalisées pour une eprom mal flashée, pour un CD mal gravé ou encore pour un téléchargement incomplet). Pour un matériel, la gestion de la configuration se préoccupe de la production mais également de l’utilisation dérogation après réparation, performances dégradées par l’usure...elle est alors plutôt de la responsabilité de l’utilisateur que de celle du concepteur.

Influence du périmètre affecté par un article

Le mot « configuration » signifiant caractéristiques physique et fonctionnelles (j’en reste encore à l’ancienne définition ISO) si un événement tel que demande de modification, demande de déviation ou demande de dérogation touche seulement les caractéristiques physiques, la demande est traitée au niveau de cet article ; si la demande touche les caractéristiques fonctionnelles il faut l’examiner au niveau de l’article dont les caractéristiques fonctionnelles pourraient être affectées. Si le logiciel n’a qu’un influence sur un domaine limité par exemple un logiciel servant à l’affichage d’une fréquence à l’intérieur d’un fréquencemètre sera article de configuration au niveau du responsable de la configuration du fréquencemètre, il n’y a pas de raison pour qu’il soit article de configuration pour les niveaux d’intégration supérieurs.

Répondre à cet article