L’article de configuration

jeudi 6 février 2014, par Philippe Bataille


La gestion de configuration s’appuie sur les notions « d’autorités de décision » et d’« articles de configuration ».

Chaque niveau de la chaine client fournisseur se traduit par une chaine d’autorité en matière de Gestion de la configuration.

Chaque autorité sélectionne les articles dont elle veut gérer la configuration et sélectionne les données de configuration qui constituent la configuration qu’elle gèrera.

Pour un même article de configuration, la configuration gérée peut être plus ou moins détaillée selon le niveau d’autorité et de besoin de visibilité, de très détaillée pour le concepteur fabricant à de plus en plus légère vers le client final.

Ces autorités sont dites "autorité de gestion de la configuration" (cf. RG.Aéro 000 104A)

Est article de configuration l’article sélectionné par une autorité de gestion.

Cet article est alors soumis aux quatre processus de gestion de la configuration : identification, maitrise, audit et revue, enregistrement.

Le nombre d’articles et des données sélectionnés doit être le plus faible possible tout en assurant la visibilité nécessaire et suffisante (granulométrie) au niveau de décision considéré.

La configuration sélectionnée doit assurer la cohérence fonctionnelle et physique du produit et contenir au minimum toutes les fonctions d’usage du produit.

la conséquence du choix d’un article de configuration est :

L’article de configuration est un des concepts support de la gestion de la configuration.

« On » gère la configuration d’un article de configuration, on s’interdit de gérer la configuration d’un article qui n’est pas article de configuration.