Accueil du site > traitement des grands programmes > la gestion de la configuration > Gérer "la configuration" ou gérer "en configuration" ?

Gérer "la configuration" ou gérer "en configuration" ?

lundi 18 septembre 2006, par Philippe Bataille

Deux phrases s’entendent "gérer la configuration" d’une part et gérer "en configuration" d’autre part. Ont elle le même sens ? et sont elle correctes toutes les deux ?


Lorsque j’entend « Je gère la configuration du moteur. » je comprend :
- « je décris la configuration du moteur,
- j’en maîtrise ensuite les changements volontaires (suite à demande d’évolution ou de déviation),
- j’en maîtrise tous les changements involontaires (dérogations et réparations),
- j’assure la traçabilité de tous ces changements, et enfin je vérifie que chaque exemplaire de mon moteur d’une part et les configurations enregistrées de ce moteur sont cohérents. »

Lorsque j’entend « je gère le compte rendu en configuration » je comprend le plus souvent, « Je tiens à jour mon compte rendu et je remplis la case réservée à l’indice d’évolution »

Cette phrase signifie en langage correct « J’applique les règles usuelles de la gestion documentaire »

En effet si la gestion de la configuration comporte les processus :
- identification,
- maîtrise,
- vérification, revue, audit,
- traçabilité,

je n’ai encore jamais vu une procédure de traitement des dérogation portant sur les caractéristiques physiques ou fonctionnelles d’un compte rendu. Ni vérifié que chacun des exemplaires du compte rendu dispersé dans la nature a bien reçu l’application de l’évolution.

Je propose de bannir le vocable "en configuration" et de le remplacer par je gère rigoureusement mon compte rend selon les préceptes de la gestion documentaire.

Répondre à cet article