Démo des maux des mots

Démonstration des dangers des mots mal utilisés

Ce n'est pas parce que c'est très sérieux, qu'il faut obligatoirement se prendre au sérieux.

Tout le monde peut profiter de nos lapsus, ou de ceux de nos auteurs préférés.

On trouvera ici les perles:
  • de nous mêmes (lorsque nous étions fatigués),
  • de certains des journalistes que nous aimons lire ou écouter,
  • de nos élèves ou stagiaires,
  • ...
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

A

abc

  1. Se dit d'une chose qui est simple "c'est l'abc du métier".
  2. Synomyme de classement de Paretto :
    • a= les cas représentant 70% du problême en ne représentant que 15% des efforts à fournir,
    • c= les cas représentant 15% du problême mais représentant quand même 70% des efforts à fournir,
    • b= les cas qui restent.
  3. Mode culturelle passagère de réduction des coûts.

Pour mieux me faire comprendre rien ne vaux une phrase simple : "Je réduis les coûts en appliquant la méthode abc, en plus de la méthode abc puisque c'est l'abc du métier."
(voir aussi acronyme et abréviation).

abréviation


Méthode habituelle pour gagner du temps en en faisant perdre à la personne qui reçoit le message.

Méthode utilisée pour tenir à l'écart le nouvel arrivant.

Méthode utilisée pour paraître savant, lorsqu'on ne l'est pas.

abstrait

voir fumeux  

acronyme

Abréviation constituée des premières lettres de chacun des mots d'une expression et qui se prononce comme un mot.
Il est bien évident que comme il s'agit d'une abréviation, un acronyme peut avoir plusieurs significations, donc l'usage de l'acronyme est destiné involontairement ou non à embrouiller les esprits.

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

B

BSP

"Méthode bsp" se dit d'une des méthodes les plus efficaces pour résoudre la plupart des problêmes rencontrés dans la vie professionnelle. Comme synonymes plus restrictifs, on trouve BSA, BSB, BSC....

Mais que veut dire BSP ?

Certains disent qu'il s'agit d'une abréviation de "bon sens paysan", d'autres élargissent le sens à "bon sens provincial" mais comme le bon sens est à peu près équitablement réparti, on dit parfois : "bon sens parisien"
Cette méthode peut facilement être localisée, BSA : "bon sens ardennais, BSB : "bon sens berrichon" ou "bon sens breton" voire "bon sens bordelais"., BSQ "bon sens québéquois"...

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

C

chronophage

  1. Passe temps qui nous permet de ne pas voir le temps passer.
  2. Personne dont l'une des performances est de venir vous voir ou vous téléphoner sans jamais s'apercevoir qu'elle arrive juste au moment où tout devient urgent puisque vous avez abusé de la première définition.

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z


D

déflagration

Technique : régime de réaction se propageant dans le milieu réactif par conductibilité thermique ; donc, la vitesse de réaction est de l'ordre de quelques dixièmes de mm par seconde à quelques dizaines de mètres par seconde dans le milieu réactif.
Si l'on a une matière pulvérulente dont la granulométrie est de l'ordre de quelques centièmes de mm ou plus petite ou encore une matière poreuse dont l'épaisseur des parois est de l'ordre du centième de mm la réaction sera très rapide.
Si le dégagement de gaz est important, la réaction entraînera une onde de choc dans l'air.
Pour plus de détails, voir le "dictionnaire de la pyrotechnie" (édité par l'association française de pyrotechnie).
Ne pas confondre avec la détonation, dans le doute, on peut utiliser le terme explosion.

détonation

technique : régime de réaction se propageant dans le milieu réactif par onde de choc ; la vitesse de propagation de la réaction se compte en kilomètres par seconde. Pour plus de détail, voir le "dictionnaire de la pyrotechnie" (édité par l'association française de pyrotechnie)
nota : ne pas confondre avec combustion ou déflagration ; dans le doute on peut utiliser le terme explosion.

Pour les deux définitions ci-dessus, il convient de s'éloigner du langage des journaleux (journalistes ne vérifiant pas le sens des mots qu'ils utilisent) :
Pour différencier le "petit boum" du "grand boouumm", ils utilisent détonation et déflagration le "grand boomm" étant pour eux une déflagration.
S'ils avaient pris la peine de vérifier dans le "dictionnaire de la pyrotechnie" (édité par l'association française de pyrotechnie), ils parleraient de
  • détonation dans le cas de l'explosion d'une bombe larguée d'avion ou d'explosion accidentelle (1) et de coup de feu,
  • déflagration dans le cas de tir avec armes de poing (2)
(1) un dépôt de nitrate d'ammonium, souillé de déchets ou de matériaux incompatibles, peut brûler ou détoner mais pas déflagrer : accident de Toulouse.
(2) Si les décigrammes de matériaux pyrotechniques contenus dans la cartouche d'un pistolet avaient détoné, il n'y aurait plus de main ni de doigts en état pour continuer à appuyer sur la queue de détente, on ne peut donc pas entendre plusieurs détonations provenant du même pistolet.

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

E

entropie

Notion introduite par Clausius en 1865
Plus l'entropie du système est élevée, moins ses éléments sont ordonnés, liés entre eux, capables de produire des effets mécaniques, et plus grande est la part de l'énergie inutilisée pour l'obtention d'un travail
En jargon on traduira "conservation de l'entropie" par "loi de l'effort minimum"

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

F

Fumeux

Cet adjectif s'emploie pour dire "c'est trop abstrait pour moi", alors qu'on aurait voulu dire : "L'orateur a noyé sa démonstration de notions abstraites dont il ne m'a pas convaincu ; je suis obligé de lui faire confiance et comme je n'ai pas enore appris à déléguer, je déteste faire confiance...."

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

G


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

H

Hypothèse

Idée non prouvée que l'on s'efforce de démontrer, soit par l'absurde, soit par syllogisme. Voir paradigme

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

I

invité

  1. Quelqu'un qui a reçu une invitation et qui reste invité, qu'il vienne ou qu'il ne vienne pas. (sinon il n'aurait pas été invité mais convoqué)
  2. Faire-valoir de la personne qui invite "Merci d'avoir été notre invité"
    ce qui en bon français signifie :
  • Grâce à moi vous avez reçu une invitation,
  • Vous avez, à juste titre, interprété cette invitation comme une convocation,
  • ça m'a permis de faire une bonne émission.
 Nota : ce mot ne peut pas être mis au futur ; en effet, si je dis : "Monsieur Untel sera notre invité", soit, on lui a envoyé une invitation, il est donc déjà invité, soit on ne l'a pas encore prévenu et il n'est donc pas encore invité. Conclusion : présent ou passé de l'indicatif mais pas le futur.

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

J


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

K


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

L


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

M

Média

Pluriel de médium :
Ensemble de personnes appartenant à la presse et qui expliquent ce qui va se passer.
Ces média doivent avoir reçu des informations d'esprits errants dans le temps passé, présent et avenir.

Médium

Personne ayant la faculté de communiquer avec les esprits des gens absents.

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

N


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

O


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

P

paradigme

Mot pompeux lorsqu'il est prononcé par un ingénieur, mot normal du jargon sociologique voir hypothèse

Personnel

Nom collectif désignant un ensemble de personnes.
Lorsque l'expression "les personnels" est employée, il s'agit de plusieurs "ensemble de personnel". Si l'on entend dire, "les 500 personnels" de l'entreprise, c'est que l'on a pu différencier 500 catégories de personnel.

Par exemple, avec un nombre de catégories assez limité, on peut arriver, par combinaison, à un nombre important de catégories.
Ainsi les catégories :
  • personnel féminin,
  • personnel masculin,
  • personnel cadre,
  • personnel non cadre,
  • personnel ouvrier,
  • personnel administratif,
  • personnel titulaire,
  • personnel intérimaire,
  • personnel en congé maladie,
  • personnel en congé annuel,
  • personnel salarié,
  • personnel associé,
conduisent à plus de 6 X 5 X 4 X 3 X 2=720 catégories.
Il y a des cas non dénombrés tels que :
associés salariés, personnes ayant changé de sexe, malades pendant leur congé, en congé maladie mais étant néanmoins présents...

probabilité

  1. Expression mathématique d'une variable aléatoire comprise entre zéro et un.
  2. Expression du langage courant signifiant une fréquence probable : "j'ai une probabilité de gagner deux fois par an" d'où une probabilité supérieure à 1, on trouve même des écrits parus dans la sérieuse édition du Journal Officiel qui mélange probabilité et fréquence d'occurence.

P.P.I.

Abréviation prètant à confusion ; en effet, plusieurs définitions correspondent à ce sigle.
Tout le monde comprendra ce que signifie la phrase :
" Compte tenu des produits distribués aux PPI, le PPI a dû mettre en place un PPI. "

PPI = plan particulier d' intervention,
PPI = parties prenantes individuelles et par extension, organismes et services assurant la distribution aux PPI .

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Q


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

R


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

S

Symbole

Abréviation codifiée pour raccourcir l'écrit lorsqu'il s'agit d'unités
ainsi :
  • km signifie kilomètres,
  • kg signifie kilogrammes,
  • KG (majuscules venant de noms de personnes K=Kelvin, unité de température, G=Gauss, unité de champ magnétique) utiliséé fréquemment sur les marchés en face du prix, toutefois, cette unité n'a pas encore été enregistrée dans une norme,
  • m.N (mètre Newton) unité de couple, à ne pas confondre avec le mili Newton mN,
  • Nm (Newton mètre) unité de travail 1Nm = 1 J (joule).

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

T


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

U


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

V


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

W


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

X


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Y


a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Z

Zéro

Mot ambigu pouvant à la fois exprimer le but ultime d'une performance :
  • zéro défaut,
  • zéro mépris,
  • zéro risques,

et la moins bonne performance
" c'est nul, zéro, moins que rien " !